L'actualité photographique :

Ce blog est prétexte à parler de l'actualité, en revanche, pour ce qui change beaucoup plus lentement (beaucoup trop à mon goût) à savoir la technologie, les pages du site s'y prêtent mieux. En ce qui concerne la technique, j'ai à peine avancé le chapitre 0 : " la prise de vue ", pour cause de voyage.

 

Même si le sujet peut mettre en avant les marques qui se décarcassent pour trouver des améliorations en investissant dans la recherche plutôt que dépenser des Millards de Dollars dans le marketing, pour une fois (qui n'est pas coutume) je me permets un coup de pub, mais qui reste essentiellement informatif.


En 2014, Hasselblad, présentait un nouvel APN moyen format équipé d'un système qui déplace le capteur (43,6x32,8 mm 50 mégapixels) d'un ou 1/2 pixel pour obtenir deux effets très intéressants :

1) 4 déplacements d'un pixel permettent de se passer du dématriçage (tous les pixels ont enregistré les 3 niveaux de couleurs). Ainsi, le moiré et les artefacts de couleurs disparaissent.

2) 6 ou 8 déplacements permettent de multiplier la définition de l'image par 4, soit 200 Mpixels pour le Hasselblad H5D 200Cms.

 

 

 

Explications détaillées ici par Focus Numérique

                  et là  par le Monde de la photo


Mais l'actualité, n'est pas de vous présenter un APN à 45 000 $ que très peu d'entre nous peuvent convoiter,

il y a beaucoup mieux...

Olympus avec son nouvel OMD appelé EM5 mark II a repris l'idée. Son capteur 4/3 (13x17,3 mm 16 Mpixels) permet de concurrencer allègrement les capteurs Plein Format qui nécessitent des objectifs lourds et encombrants, en proposant des images de 40 ou 64 Mégapixels. 

Ce mode "haute résolution" ne s'applique bien entendu qu'aux images fixes, il s'agit d'un mode rafale comparable au mode HDR. Même si cela ne s'applique donc pas à toute situation, qui n'a pas rêver de pouvoir « zoomer » à l'écran sur ses clichés sans voir apparaître presque immédiatement les pixels, ou les recadrer de façon significative tout en conservant un niveau de détail acceptable.

 

 

 

Déjà en vente, on peut trouver des descriptifs sur les boutiques du web et quelques détails supplémentaires intéressants sur le site DPReview.

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Jim (jeudi, 16 avril 2015 04:12)

    Bonjour Cecim,

    Selon les dernières nouvelles Olympus pourrait offrir via une mise à jour du microgiciel un mode super résolution à main levé grâce au système de stabilisation de l'appareil qui compensera le flou de bougé alors que le mode actuel exige l'utilisation d'un trépied. Pas mal quand même !

  • #2

    Photo2bee (dimanche, 19 avril 2015 11:41)

    Oui, je ne fais pas de prévision, on parle aussi d'un EM1 (version 2) équipé de la haute résolution qui pourrait fonctionner au 1/60ième de seconde. C'est tout à fait envisageable sans grande modification de la technologie. Les avancées des hybrides sont assez spectaculaires, mais ce qui me semble le plus intéressant, c'est qu'ils ont des possibilités que le reflex ne pourra pas remplacer.
    Exemple simple :
    - l'amélioration des performances d'un capteur est au bénéfice tant de l'hybride que du reflex, mais un mode silencieux (par obturation électronique) ne profite qu'aux hybrides, le miroir du reflex fait de toute façon plus de bruit que l'obturateur...