De la théorie à la Pratique!

Il arrive que la connaissance de la théorie ne suffise pas à se lancer dans la pratique.

Sur la page " HDR " une initiation au logiciel Luminance qui possède de nombreuses possibilités  a été ajoutée. Je suis encore loin de les avoir explorées toutes, pour la simple raison que je n'ai pas trouvé de guide d'utilisation de ce logiciel.

Je n'aime pas beaucoup les images réalisées avec ce genre de logiciel, ça tient probablement au fait que les résultats s'apparentent souvent à une image en fausses couleurs, ce qui me rappelle invariablement le boulot, plutôt qu'une interprétation artistique. Je n'ai donc pas de jugement à porter sur celui qui trouve ce procédé amusant, il n'a sans doute pas la même vision que moi de la chose.

 

Par exemple : Quelle signification peut avoir pour vous la ligne ci-dessous?

Il est peu probable qu'elle puisse être la même pour tous. Elle vient d'ailleurs, pour moi, de changer de signification : pour l'avoir remarquée dans une œuvre d'art contemporaine, elle me rappelle maintenant plutôt l’œuvre et l'expo qu'une décomposition du spectre de couleur dédoublée.

 

Ces petits exemple simples montrent bien que même si nous avons une culture commune, nous n'aurons pas toujours les mêmes sensations ni la même sensibilité aux formes et aux couleurs. Il est probable que cela n'a pas beaucoup d'importance, si les clichés que nous conservons ne restent que dans un cercle très étroits (familiale par exemple), il en va tout autrement si leur diffusion prend de l'importance. Il est préférable de choisir une sorte de langage commun. Par exemple, utiliser des couleurs chaudes ou froides, ternes ou pétantes en relation avec le sujet, et avoir toujours à l'esprit que plus nous nous éloignons des codes, plus il sera difficile de faire entrer l'observateur dans un monde qu'il ne connait pas.

Écrire commentaire

Commentaires : 0