L'année 2018 sera-t-elle plus réaliste?

L'illustration ci-dessus est extraite d'un carnet de voyage.

Petit clin d’œil à des affirmations trop souvent galvaudées :

- "la photographie est un média qui peut transmettre une vérité plus vraie que nature" 

- "Les couleurs d'une photo s'approchent de la vérité, pour ne pas dire sont la réalité"

Mais heureusement il n'y a rien de plus faux!  Sans même parler de la retouche ...

... qui permet de falsifier la réalité, il n'existe pas de "couleurs réelles" puisqu'elles varient avec l'éclairage ambiant (c'est d'ailleurs pourquoi il existe une fonction balance des blancs sur les APN). Ensuite, il n'existe pas en photographie le moyen de produire la sensation donnée par des textures ainsi qu'une lumière directe ou réfléchie, excepté par le travail de certains artistes particulièrement doués qui peuvent seulement donner illusion.

 

On remarquera que les peintres (hyper réalistes souvent mais pas qu'eux) utilisent aussi des techniques pour tromper nos sens : certaines images peuvent même donner l'illusion du relief sans aucun procédé stéréoscopique. Dans le même ordre d'idée, il existe de nombreux photographes qui utilisent le N&B, voire le Sépia et même produisent de fausses couleurs grâce à deux méthodes bien connue : l'IR et la HDR ou d'autres méthodes.

Quels sens veulent-ils donner à ce genre de photographie? Qu'il serait vain de vouloir approcher d'une façon quelconque la réalité, c'est trop répandu et parfois pas si facile à faire pour que le message soit aussi simpliste. Pour expliquer leur intention, d'une façon générale, il s'agit pour eux de renforcer une émotion, une idée.

 

A titre d'exemple, la fameuse citation :

"Quand vous photographier des gens en couleur, vous photographiez leurs vêtements. Mais quand vous photographiez des gens en noir et blanc, vous photographiez leur âme ! " (Ted Grand)

A l'époque, la pellicule argentique imposait le choix avant de commencer les clichés, aujourd'hui le post traitement permet de s'affranchir de cette dualité. (A ma connaissance, il n'existe qu'un APN à capteur monochrome le Leica M monochrome qui interdit la couleur).

Le terme «âme» ne signifie pas nécessairement leur pensée, leur caractère... C'est souligner un sentiment, ajouter de l'émotion. Essayez vous-même les deux versions sur un même cliché et vous comprendrez. Étant entendu qu'on ne fait pas du N&B en utilisant simplement la fonction "désaturation" d'un logiciel de retouche. Le N&B comme la couleur, l'IR ou la HDR nécessite un peu de travail pour donner un résultat intéressant.

Cet article mêle techniques utilisées en argentique et en numérique pour maitriser le contraste N&B.

Cet autre article initie au contraste du N&B en numérique, mais on peut aller beaucoup plus loin (filtrage de couleur, filtrage de niveau etc...).

 

Certains doivent se demander le rapport avec le titre... J'avais prévu d’approfondir la réflexion et je sens bien qu'il faudra aborder le sujet en plusieurs étapes, j'ai déjà bien pris la tête à tout le monde avec la technique du contraste N&B...

Pour me faire pardonner, j'annonce que je suis en train de préparer une page sur une nouvelle façon de se familiariser à la photographie. Je ne l'ai pas encore testée, alors je ne sais pas si c'est vraiment rationnel, mais je sens qu'il y a quelque chose à creuser... A très vite ...

Écrire commentaire

Commentaires: 0