Définition de la profondeur de champ :

Lorsqu'on fait la mise au point  à une certaine distance, l'image reste nette en avant et en arrière du plan de MaP, jusqu'à une distance qui varie selon certains paramètres.

 

On trouve de bonnes infos ici : http://www.dofmaster.com/dofjs.html

 avec petit dessins explicatifs.

La rumeur qui prétend que la profondeur de champ se répartie 1/3 en avant de la MaP et 2/3 en arrière est une ineptie totale, ça n'arrive que dans des cas très précis, oubliez ça.

 

Un autre site intéressant, qui calcule en plus la taille du cadre. Cette info permet de voir rapidement que, pour un même cadrage, la Profondeur de Champ ne dépend que de l'ouverture et la taille du capteur. On comprend alors tout l'intérêt des grands capteurs : ils permettent d'avoir, plus facilement, une PdC réduite sans utiliser une très grande ouverture qui impose des objectifs énormes mais surtout couteux à fabriquer.

 

Il est intéressant aussi de savoir à quoi sert l'hyperfocale : c'est la distance de MaP qui donne la plus grande profondeur de champ possible, depuis la moitié de la distance de MaP jusqu'à l'infini.

On l'utilise pour :

- les paysages, cf l'exemple donné en 1ière page du lien ci-dessus.

- être le photographe le plus rapide du monde. Lorsque la PdC est très grande, il n'y a plus besoin de faire la mise au point, on gagne donc beaucoup de temps. L'AF dans de bonnes conditions peut mettre quelques dixièmes de secondes qui peuvent être fatales.