Bienvenue sur mon nouveau site!


PLAN DU SITE

Si vous êtes perdu ou si vous cherchez un article particulier, ce lien se trouve partout en bas de page.



BLOG ANNEE 2016 :

 

 

Hybride Micro4/3, la nouvelle façon de photographier?

Le titre est inspiré d'un slogan publicitaire, façon d'ironiser sur notre société consumériste.

Le nouvel onglet " MY WAY " expose ma façon de faire qui n'a rien d'universelle, il faut juste y voir un exemple avec comme premier sous-menu un guide pour personnaliser son OMD à sa pratique.

La page suivante "Prise de vue" pourrait s'intituler : comment réussir ses clichés sans être tributaire d'une technologie sophistiquée.

Un exemple de "customisation" rudimentaire (ce n'est pas de la personnalisation) : ci-contre, l'OMD-EM5 premier du nom, est équipé d'un objectif Sigma totalement lisse, peu agréable pour la MaP manuelle. J'ai récupéré sur un vieil objectif une bague en caoutchouc à picots nettement plus agréable. La sangle est accrochée au support (vieux porte flash) bricolée avec du matériel de récup. et quelques petits accessoires achetés en quincaillerie, elle se porte en écharpe. Les étuis contiennent des petits accessoires indispensables (batterie, carte mémoire, flash, filtre...).

Lire la suite 0 commentaires

Lasciatemi cantare, buongiorno Italia col caffe' ristretto

 

   Les abonnés à la newsletter  aurons remarqué que le blog est en pause depuis quelques mois.

 

Cet été, j'ai sillonné mes 3 A : (Aix, Arles, Avignon) mais aussi Amsterdam, Rome et Naples, j'en ai ramené l'art de boire un bon café entre amis dont la fameuse cafetière italienne "Bialetti", mais je me suis aussi gavé d'art pictural, de Van Gogh en particulier, de fresques et mosaïques pompéiennes, de ciel bleu, et de l'indéfectible charme de l'Italie. Et  je me demande parfois comment autant de consommation de café fait si bon ménage avec la bonne humeur.

 

J'ai pu apprécier une expo photo assez originale de Raffaele Celentano à Sorrento, petit village non loin de Naples. Cliquer sur son nom pour en savoir un peu plus sur ce photographe.

L'enchantement du lieu (ancien cloître, pourvu d'une superbe terrasse avec vu sur le Vésuve) donne à la galerie un caractère unique. Le photographe a su jouer, à la fois, des "clichés" de l'Italie et des particularités du site.

Impossible de résister à l'envie de partager ce moment de ravissement...

Lire la suite 4 commentaires

Un peu de couleur pour un monde meilleur

J'ai simplement repris le slogan d'une exposition de street art.

Quelques graffitis comme celui-là étaient réalisés sur des films de PVC noir tendus  entre 2 piquets ou 2 arbres. S'agissant d'art éphémère, mon rôle se cantonne au témoignage pour en prolonger l'influence...

 

 

Pas de nouvelle page ce mois-ci, seulement des MaJ dans les sélections d' APPAREILS et d' OBJECTIFS

et quelques corrections...

Lire la suite

La retouche en direct sur boitier, utile ou gadget?

Aujourd'hui, je vous propose une nouvelle page : la "retouche direct sur boitier". (clic sur ce lien)

A mon avis, travailler sur ordinateur avec des logiciels est beaucoup plus confortable, et plus intéressant parce que le paramétrage des filtres est plus varié et plus précis . Cependant, cette méthode peut rendre parfois service, par exemple au débutant qui peut prendre comme modèle les images obtenues et tenter d'imiter le résultat sur son ordi.

 

Attention : beaucoup de débutants sont rebutés par le simple fait qu'ils n'arrivent pas à "développer" leur enregistrement RAW avec un rendu aussi "beau" que celui de leur boitier. La cause principale n'est pas seulement le manque d'expérience, c'est essentiellement dû au fait qu'on trouve difficilement une formation à la manipulation des logiciels de traitement d'images. Car en vérité je vous le dit : "Mes bien chères sœurs, mes bien chers frères, pas de belles images sans un logiciel convivial. Pas de belles image, non, pas de belles images...". (Ah c'est dingue, ces ritournelles qui trottent dans la tête).

 

Et puis, juste pour faire joli une image réalisée, avec l'arrière pensée de l'exposer un jour avec d'autres :

Depuis sept ans environ, je photographie cet amandier (à peu près, depuis que j'ai eu mon premier hybride) en diverses circonstances, avec différentes focales, et les saisons qui passent...

Lire la suite

Comment considérer une photo du hasard ?

Un jour, un photographe qui est aussi un grand artiste, me montre quelques clichés et m'explique :

" Tu vois sur cette photo, ce détail qui la rend si étonnante, et bien au moment où je l'ai prise, je ne souviens absolument pas l'avoir remarqué. Cependant, je suis certain que mon cerveau l'a vu et c'est mon inconscient qui m'a commandé de déclencher à ce moment là. "

 

La photo ci-dessous est typiquement le fruit du hasard : c'est par mégarde que l'écran était en mode tactile et par inadvertance que le déclenchement a eu lieu.

Grand chasseur devant l'éternel, de soleil couchant, de rayon vert ou de lune rousse, lors de la découverte du cliché (je ne les consulte qu'à mon retour, sur mon Mac), comme il s'agit de 2 touristes japonaises, qui nomment leur île "Pays du soleil levant", j'ai eu envie de le titrer : " BLUE MOON AND SUNRISE "

Lire la suite 0 commentaires

La bonne résolution 2016, sera-t-elle pour le prochain objectif?

Les phrases à double sens nous viennent parfois involontairement...

 

Pour commencer la nouvelle année, j'ai décidé de parler de l'avenir. Je pense en avoir presque terminé avec les différentes rubriques du site, il ne sera bientôt plus question que de mises à jour. Vous ne trouvez ici qu'une petite initiation à la photographie, il y a de nombreux domaines spécialisés à explorer (macro, astro, studio, chasse...) mais je ne suis ni fan ni spécialiste de ces divers domaines, je me contenterai donc, si l'occasion se présente, de fournir des liens vers d'autres sites.

 

Ce texte a été photographié au "Tri Postal" de Lille, musée qui accueille une exposition d'art contemporain en ce début d'année 2016. On y trouve toute sorte de choses, notamment un film appelé "les puissances de 10" assez fascinant, pas très nouveau, j'en avais déjà vu une autre version dans les années 70, mais ça fait toujours son petit effet.

Observer son environnement semble si simple et naturel qu'il n'existe pas d'école pour apprendre, si c'était si facile...

 

J'en viens au titre, les objectifs de l'avenir :

Dans les années soixante, soixante-dix, la chimie du verre, la haute technologie (le polissage et les traitements) semblait avoir atteint une apogée, néanmoins la course à la miniaturisation a poussé à réaliser des optiques toujours plus performantes. L'augmentation de la densité de pixels des capteurs a progressivement fait disparaitre les filtres passe-bas, en effet, la dimension des photosites est si réduite qu'il est possible de "voir" en direct les défauts des objectifs, d'une certaine façon, ceux-ci deviennent le filtre passe-bas.

Lire la suite 0 commentaires