Pour commencer, voyons ce qui caractérise ces APN :

Les possibilités sont considérables, les menus sont donc forcément touffus. La personnalisation des boitiers est un élément essentiel (les bases sont décrites au chapitre suivant) cela permet de ne plus avoir à le configurer de multiples fois et avoir en permanence sous la main les fonctionnalités les plus utilisées.

 

La configuration d'usine, et les modes "auto" peuvent être utilisés par le "photographe" débutant ou celui qui ne tient pas à s'investir dans l'apprentissage de la technique, mais il risque d'être déçu parce qu'ils ne sont pas intelligents (les automatismes pas les photographes). On pourra commencer à considérer qu'un système est intelligent, lorsqu'il sera capable de signaler un défaut de cadrage, une focale ou un mode de mesure inadapté aux circonstances etc...

Pour résumer : un OMD assiste l'expert et s'adapte à ses lubies, il ne pallie pas l'incompétence du photographe.

 

 

 

LE PANNEAU DE CONTRÔLE donne rapidement accès à certains paramètres, il y a donc une certaine redondance avec les menus. C'est une nécessité, dans les menus on a accès à toutes sortes de fonctionnalités, réglages etc. mais il est beaucoup trop long  d'aller y modifier quelque chose. Donc pour les réglages courants, on s'en tient à ceux du panneau de contrôle. Le reste doit être programmer une fois pour toutes (ou presque).

 

 

 

Quelques éléments traduits ou symbolisés dans la notice qu'il est préférables de connaitre  :

 

 

 

LES MENUS :

Il ne faut chercher aucune logique dans la suite de menus, il ne peut pas y en avoir. Ils sont simplement rangés par thème.

Je vais les passer en revue rapidement et indiquer les points clés. De toute façon, c'est ce que vous devez faire au moins une fois pour obtenir l'APN de vos rêves, et peut être même plus. Il n'est pas absolument nécessaire de le faire en une fois, c'est long. Parfois selon vos domaines de prédilection, vous pouvez vous trouver devant un dilemme, et suivant vos compétences techniques, vous aurez plus ou moins de mal à comprendre à quoi peuvent servir certaines options.

Il y a une réponse simple : ce qui ne vous parait pas une évidence, sort de vos compétences. Pas grave, votre technique va progresser et vous allez vous passionner pour de nouveaux domaines, alors tout deviendra clair. Éventuellement, faites un tour sur l'onglet "TECHNIQUES" ou sur le "COURS", on y trouve pas tout, mais c'est un début. Ne comptez pas sur un APN pour vous apprendre quoi que ce soit, vous apprenez d'abord et ensuite vous saurez utiliser votre APN.

 

 

Menu Photo 1 et Menu Photo 2

Ensemble de fonctionnalités dont on peut avoir besoin à n'importe quel moment, mais de façon très épisodique.

Il est donc normal, qu'on les ait en permanence sous la main. Aucune difficulté particulière à les utiliser, pour peu qu'on sache à quoi ça sert (formatage, Timer, Braketing, Multi expo etc...).

 

 

Menu lecture :

Bon là je passe, je n'utilise quasiment aucune de ces fonctions, il est bien plus sympathique de regarder des photos sur grand écran à haute définition, un album, un poster etc...

 

 

Menu Installation (clé plate)

C'est par ici qu'on commence : choix du langage, Date, heure...

Et qu'on termine : lorsque l'appareil est entièrement personnalisé on peut cacher les menus personnalisés (engrenage) en mettant "Menu ecran" sur Off.

 

 

 

MENUS PERSONNALISES   mauvaise traduction, il aurait plutôt fallu titrer : menu de personnalisation.

Très important : On est au cœur du sujet. En principe, vous savez ce dont vous avez besoin. Vous n'avez à intervenir dans ces menus qu'une seul fois. Si vous avez besoin de modifier ici des paramètres de façon récurrente, il suffit d'enregistrer les configurations et de les attribuer à une touche ou un mode inutilisé. Selon le modèle, vous pouvez enregistrer 3 ou 4 configurations (sur le PenF et l'EM1 markII, les configurations personnelles s'enregistrent dans les modes C).

 

Le contenu des menus varie d'un modèle à l'autre. Exemple : l'EM1 II est le seul à disposer du focus stacking, l'EM5 n'a ni fonction HDR ni focus peaking, mais les groupes sont similaires pour tous les OMD.

 

Menu A : concerne tout ce qui a un rapport avec l'AF

Si certaines options vous sembles ésotériques, c'est que probablement vous n'en ayez pas besoin, les blogueurs qui proposent des configurations "standard" s'accordent à dire que les options par défauts conviennent généralement à la photographie courante. Si vous êtes dans un domaine particulier, vous en aurez peut être besoin, il est donc conseillé de lire à tête reposée le chapitre : AEL/AFL

voir notice page : 93/EM5 ; 110/EM5 II ; 97/EM10 ; 109/EM10 II ; 98/EM1 ; 123/EM1 II ; 115/Pen F

 

 

 

Menu B : personnalisation des touches, molettes, modes... (voir détail au chapitre suivant)

 

Menu C : Option rafale et de stabilisation

 

Menu D : Option d'écran, Wifi et liaison avec un ordinateur.

 

Menu E : Option E comme Exposition et sensibilité

 

Menu F : Option F comme Flash

 

Menu G : Option image, couleur et BdB

 

Menu H : Option d’effacement et d'enregistrement

 

Menu I :  Option Vidéo

 

Menu J : Option du viseur EVF

 

Menu K : Vrac de fonctions inclassables.

A noter : 1) Le pixel Mapping.

               2) La correction des Mode d'expo (utile si on travaille en Jpeg et que l'expo ne semble pas satisfaisante)

 

 

Si vous devez ajoutez une nouvelle configuration, il n'est pas forcément nécessaire de consulter tous les menus : reportez-vous à l'index de la notice, ou consulter le résumer de ces menus à la page :

144 /EM1   -   169 /EM1 II   -   112 /EM5   -   154 /EM5 II   -   140 /EM10   -   145 /EM10 II   -   159 /PenF

et suivantes. La page à consulter est indiquée dans la dernière colonne des tableaux.

 

Vous pouvez donc avoir a votre disposition jusqu'à 4 ou 5 configurations adaptées :

- à vos domaines d'utilisation (portrait, paysage, sport, macro, astro...)

- aux circonstances particulières (photo de nuit, photo de rue...)

- et encore mieux, à votre façon de travailler.

Une configuration doit être réalisée en tenant compte du fait que les seuls paramètres accessibles rapidement sont ceux du panneau de contrôle.