C'est quoi ce kruc?

                                      (Anna 2ans).

 

J'ai toujours ma première cellule à main, je ne m'en sers plus bien sûr, sauf pour vérifier qu' un APN fonctionne correctement. Elle me sert d'étalon.

 

J'ai rarement vu un amateur accompagné d'un assistant, c'est pourtant bien utile parfois, pour des raisons d'efficacité ou de rapidité, mais l'amateur a tout son temps ou presque, car une ambiance lumineuse naturelle ne dure parfois que quelques minutes, il est donc intéressant d'être aidé à la prise de vue.

 

La cellule est depuis longtemps intégrée à tous les appareils, et il est possible de ne pas se préoccuper de son fonctionnement tant il existe de "modes" qui programment et automatisent le choix des paramètres qui sont utilisés par l'APN.  

Cependant, une machine ne sera jamais créative (enfin pour l'instant, elles ne le sont pas), parler de mode créatif est une baliverne : c'est sensé aider le débutant, mais ces fameux "APN pour les nuls" en contiennent tellement, que l'utilisateur est complètement découragé par l'épaisseur de la notice d'utilisation, finalement il s'en sert très peu, et pire il croit tenir en main un APN très perfectionné (expériences authentiques racontées par des consommateurs mal informés et déçus).

 

 

 

Pour dépasser le cliché : "Oui, j'avais une bonne lumière!" Il est absolument nécessaire de prendre les commandes de temps en temps.

Le marin et le pilote laissent-ils leur bateau ou leur avion en permanence sur pilote automatique? Bien sûr que non, sinon où serait le plaisir de naviguer ou piloter?

 

 

 

Pour apprendre la technique, il faut d'abord passer par le mode manuel, pour apprendre et comprendre ce qu'on est en train de faire. Faute de quoi on apprend et on ne comprend jamais rien. Il est en effet très difficile de se passer des automatismes, une fois qu'on a commencé (parce que ça va très vite). Hélas, un APN qui fonctionne en mode "auto" est très loin de donner ce dont il est capable.